Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

28 septembre 2008

Passage

C'est dur, mais je ne veux pas être celui qui craque.C'est dur, mais je ne veux pas être celui qui pleure.C'est dur, mais je ne veux pas être celui qui montre quoi que ce soit. L'amour est un bonheur incroyable, qui a le vice de parfois faire naître des moments difficiles. Parce que s'il est présent c'est une source d'énergie et de joie de vivre merveilleuse, mais dès lors qu'il s'éclipse il laisse de longs moments où la solitude est difficilement acceptable. Sa qualité reste que jamais il ne s'éteint. Son défaut est qu'il ne... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 septembre 2008

Acte gratuit

Acte gratuit : promotion, deuxième démarque, solde ? Acte gratuit, ce serait plutôt tout doit disparaître… Plaisir de faire peur, volonté manifeste de faire ch*** le monde. Peut-il y avoir corrélation entre ces deux idées ? A priori oui. Après avoir tourné un nombre incalculable de scénarios dans ma tête, après avoir imaginé des faits dignes d’un James Bond, me voici à cogiter. Mais surtout à écrire, juste parce que ça fait du bien, juste parce que ça soulage. Est-ce un drame ? Non. Les conséquences sont-elles dévastatrices ?... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 11:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
16 septembre 2008

Ca suffit !

Mais non, pas déjà ! C’était le titre de leur premier album, difficilement trouvable aujourd’hui (prenez ceci comme un appel désespéré à qui le possèderait !). Qui se cache derrière l’entité MUSARD ? Une parodie de Muse ? Non je n’en parlerais pas ici. De joyeux drilles qui ont repris la petite musique de nuit de Wolfang Amadeus Musard ?! Non plus, trop « bling-bling » ! Allez plus sérieusement il est temps pour moi de vous faire découvrir ce groupe peu connu de la nouvelle chanson française - oui, encore ! Je ferai simple en... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 10:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
05 septembre 2008

La frontière

Il y a le fleuve tranquille, il y a le fleuve en crue,Il y a la route large et dégagée, il y a le chemin escarpé,Il y a la plaine, il y a les montagnes,Il y a le soleil, il y a les nuages,Parfois entre tout cela la frontière est grande, parfois elle est mince. Parfois le passage de l'un à l'autre ne tient qu'à un fil... Rarement on est maître de ce fil. A qui en vouloir lorsque la frontière est franchie ? Si ce n'est au destin, personne.Hier petit être est resté un joli fruit d'amour, un imaginaire, un rêve. Il le restera. J'espère de... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 22:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :