Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

08 juin 2009

Horlogerie mancelle

jloc

Juin est là, il donne le la
Tel le diapason harmonique,
Il annonce le plus joli des brouhahas ;
Juin va rouler des mécaniques !

Il y a les odeurs, les senteurs,
Prémices du grand frisson
Précédant la grande émotion
Qui s’échappera des moteurs ;

Il y a le bitume fumant,
Le gravier aux couleurs changeantes
Ennemi des carrosseries rutilantes
Où il s’engouffrera cliquetant.

Elles sont la nuit et le jour,
Surpassent l’aube et le crépuscule,
Magie du double-tour de pendule,
Féérie dont on ne compte plus les tours.

Nous ne les vivons que par bonheur
Comme une épreuve de caractère ;
On les appelle Vingt-quatre Heures,
Pour une semaine légendaire…

Posté par riton72 à 16:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire