Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

23 juin 2009

A quelques encablures

Comme un dernier week-end de saison routinière. Puisque mon rythme de travail et mes congés sont invariablement calés sur l’année scolaire, cette fin de semaine était la dernière dite « normale » avant le grand plongeon vers les vacances. Un terme pas forcément si anodin.

C’est bien connu, les derniers jours de boulot sont généralement les plus durs. Pour moi c’aura été l’avant-dernière semaine, sans surprise. Jeudi dernier était celui de l’appel du 18 juin, le lendemain fût le jour de la libération ! Désormais il reste une petite dizaine de jours à tirer, vraisemblablement dans un cadre plus détendu.

chat_geluck_vacances A_Boris_Vian___On_n_est_pas_la_pour_se_faire_engueuler header

Dès vendredi, les choses vont changer temporairement et avec grand plaisir. Exit - ou presque - le travail de nuit ; début des préparatifs pour le périple ; débarquement programmé de longue date à l’appart’ ; et surtout première soirée de l’été samedi. La première d’une belle série ?

Pendant ce gros mois et demi de farniente les projets ne vont pas manquer. Rien ne dit encore s’ils verront tous le jour mais ils ont le mérite d’exister dans un coin de ma tête. Mission principale avant toute chose : gérer. On ne peut pas dire que les choses ont bien débuté de ce côté-là, la faute aux aléas de la vie… Mais qui n’en a pas ?! Il faut que ça me passe et je serai un peu moins ronchon pour ça. Parenthèse refermée, je disais donc qu’il n’en restait pas moins de belles choses à penser. Alors si mon idée pour la toile est encore loin du compte, si notre présence aux Affranchis 2009 n’est pas encore assurée, le point d’orgue de la mi-juillet est lui bien en marche et nous le touchons du doigt !

Viendrons aussi quelques nouveautés comme la joie de s’inscrire soi-même pour assister à de belles soirées de Ligue 1. Le premier achat de la saison 2009-2010 à Bollée sera d’ailleurs lui aussi un grand plaisir !

Au milieu de tout ça il y aura inévitablement de bons et de moins bons moments. Une semaine très famille aussi que j’attends avec impatience. Et puis se martèleront sous mon crâne les éternelles interrogations… Chercher ou ne pas chercher ? Continuer ou arrêter ? Pour faire quoi ? Et puis finalement sans doute repartir  comme en quarante ! Et oui, c’est la crise. Jusqu’à quand ?

J’en oublierai presque d’évoquer les découvertes musicales de juin, avec le tout dernier titre de Renan Luce. Et surtout j’ai mis la main sur un double CD assez original puisque multi-interprètes (avec vraiment une énorme variété) : A Boris Vian - « On n’est pas là pour se faire engueuler ». Dommage que lorsque l’on souhaite faire les choses en toute légalité on soit finalement contraint malgré tout à user des mauvaises méthodes. A dos de pie ? Ceci est une autre histoire…

Posté par riton72 à 14:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Tu as bien de la chance d'être en vacances...il est loin le temps des écoliers... profites bien de ce repos!!! Et si tu as l'occasion de passer en region parisienne, n'hesites pas à passer nous voir. bises, annabelle.

    Posté par annabelle, 23 juin 2009 à 18:52

Poster un commentaire