Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

08 juillet 2009

J'aurais pu vous parler...

villeneuvej Sans_titre_1 rf

Depuis dix jours, j’aurais pu vous parler de la mort du « Roi de la pop », de ses frasques, des (re)découvertes musicales que j’ai faites avec tout ce tapage, de toute la médiatisation l’entourant qui me donne envie de vomir, d’une cérémonie affligeante de démesure. Je ne l’ai pas fait.

J'aurais pu vous parler d'une arrivée réussie, d'une adaptation parfaite, des jeux de balles et autres acrobaties et des câlins d'un petit quadrupède. Je ne l'ai pas fait.

J’aurais pu vous parler du nouveau départ du Tour de France, des éternels doutes sur le dopage, du sport sans doute bafoué sans qu’on ne le sache. Vous dire que même si chaque année je prends la même résolution finalement je ne la tiens pas et je suis comme un naïf la grande boucle, avec son lot d’aventures et peut-être les derniers commentaires d’un Fignon génial derrière le micro. Je ne l’ai pas fait.

J’aurais pu vous parler d’une soirée entre Amis qui était une première, une première réussie. Un petit repas où nous étions conviés et qui fût très agréable, des discussions toujours passionnantes, des sourires qui font toujours plaisir. Je ne l’ai pas fait.

J’aurais pu vous parler de l’exploit du plus grand tennisman de tous les temps. Des 4h15 passées devant mon écran, à espérer, à gigoter, à stresser… Une dernière manche surréaliste, à la mesure de la légende qui s’écrivait sous mes yeux. De cette très, très grande finale de Wimbledon qui a consacré un talent hors norme. Je ne l’ai pas fait.

J’aurais pu vous parler des horribles délires de ceux qui dirigent le sport que j’aime tant, des propos odieux qui ont été tenus, des conflits, des luttes de pouvoir et d’argent qui salissent la passion. Je ne l’ai pas fait.

J’aurais pu vous parler de ces vices cités précédemment qui me rappellent un groupe auquel je n’appartiens plus. Je ne l’ai pas fait.

J’aurais pu vous parler de la folle rumeur qui enfle, cet improbable retour de l’idole qu’il est toujours à mes yeux. Du peu d’espoir que j’avais et qui se transforme de jour en jour en un vœu au fond de moi, le revoir dans un baquet parmi les rois de la vitesse ! Je ne l’ai pas fait.

J’aurais pu parler d’une journée entre potos à coup de manettes et de menus best of. Je ne l’ai pas fait.

J’aurais pu vous parler de tout cela et de tant de choses encore. Finalement je l’ai fait quand même. Dans deux semaines je vous conterai la beauté des montagnes, la richesse de dame nature, l’essence même de la simplicité et de la douceur…

Posté par riton72 à 15:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Ah ben toi, tu es le champion des choses pas faites que tu fais quand même! Epatant!!!
    Heu...un rongeur, nan? Si! Photo!!!

    Posté par *Fred*, 08 juillet 2009 à 16:14
  • C'est quoi la bête?.....pas au courant....un Jeannot Lapin?

    Posté par Petite Maman, 08 juillet 2009 à 23:09
  • J'aurais pu te mettre un commentaire que tu aurais lu avec plaisir, mais je ne l'ai pas fais ... lol

    Posté par JiPé, 10 juillet 2009 à 00:15

Poster un commentaire