Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

19 août 2009

Nous étions jeunes et insouciants

Le_livre_de_la_semaine_Nous_etions_jeunes_et_insouciants_de_Laurent_Fignon_referenceEn ces jours de très forte chaleur, une petite page littéraire s’impose. Non, pas de la grande littérature mais une autobiographie pour laquelle je ne regrette pas d’avoir craqué, un peu sur un coup de tête dans le magasin.

A vrai dire, peu après la fin du Tour de France j’étais encore dans l’évènement pour être tenté par ce bouquin de Laurent Fignon. Ce n’est pourtant pas ma génération et je n’ai aucun souvenir de Fignon sur un vélo, et pourtant… A croire que j’aime les sportifs du passé. Alors pourquoi ce choix ?

Tout d’abord parce que Laurent Fignon, consultant sur France Télévisions, sait à lui seul me donner envie de suivre le Tour de France. Ses commentaires sans langue de bois, son humour, son style me plaisent énormément - et je ne suis pas le seul ! Après avoir dévoré le livre, je ne peux plus être surpris, le personnage est ainsi.

Ensuite, le courage de cet homme cet été, malgré la maladie fût exemplaire. Le dernier jour de course fût émouvant et moi-même devant mon téléviseur, l’espace de quelques instants je n’en menais pas large…

Enfin, parce que ce livre est bien écrit et qu’il raconte ce qu’était le cyclisme, le vrai. Tout y est évoqué, le sens de l’attaque, la soif de gagner mais aussi de s’amuser tout le temps. Il y est aussi question de dopage, pas forcément ce que l’on pense. Grâce à Fignon, plus jamais je ne verrais le vélo du même œil et c’est avec plaisir que je suivrai de nouveau certaines courses… Je ne peux que le conseiller, notamment à mes amis passionnés de sport. Ou bien aux nostalgiques d’une certaine époque !

Posté par riton72 à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire