Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

22 décembre 2009

Un petit tortilli !

Voilà, la grippe A est derrière moi ! J’ai donc un certain retard à rattraper ici. Car il est quelques petites choses que je ne vous ai pas contées depuis une dizaine de jours. Bientôt, nous partons pour Reims et le blog connaîtra sa petite trêve des confiseurs…

En attendant, il y a dix jours, tout a commencé par concrétiser deux billets offerts il y a deux mois. Direction la salle de L’Oasis au Mans, pour le concert des Wriggles. Si je savais d’avance que, scéniquement, ces types étaient aussi géniaux que vocalement, je n’en ai pas moins pris une sacrée claque ! Wouuahou… Époustouflant ! De l’énergie à revendre, des textes engagés à souhait (Supporters, Enfoirés, UMP, prenez peur !), du rire à la pelle et surtout une sacrée dose de talent. J’étais déjà addict de cette musique mais je n’avais que les oreilles pour juger… En ouvrant les yeux, le boulot monstre de ce trio délirant a pris une dimension tout simplement magnifique. Les mots manquent pour qualifier près de deux heures de grand, très grand bonheur ! J’aime cette sensation de ne plus penser à rien que ce que j’ai devant les yeux, m’évader et seulement être heureux devant de l’Art

S’en est suivi, le lendemain, un match à Bollée. Un match pas comme les autres… Changement d’entraîneur, « Obrigado » notre Paulo Duarte au style atypique. Je tiens vraiment à le saluer ici. Il aura certes échoué et passé seulement quelques mois en Sarthe, mais je pense que les souvenirs resteront ! Choc psychologique ou pas, les Manceaux ont donc enchaîné deux victoires consécutives et ravivé en peu de temps des espoirs enfouis quelque part, on ne sait trop où. Mais que le chemin est encore long, et le suspense sera certainement éprouvant.

Entre tout ça, j’ai donc eu le bonheur de l’arrêt maladie et du Tamiflu power. Pas grand-chose à dire… Si ce n’est que la semaine s’est également terminée chez le vétérinaire pour Espoir. Plus de peur que de mal heureusement ! Et nous voilà aujourd’hui, maintenant, à la veille de la dernière levée 2009 à Bollée et d’une semaine de fêtes de fin d’année.

Pour la première fois, ce n’est peut-être pas grand-chose, mais ce Noël sera différent, sans mon binôme de sang. Il ne se passera pas dans le cercle familial habituel pour moi mais sera tout aussi réussi. J’ai déjà la garantie qu’il sera bon, et qu’il le sera aussi et surtout pour ma belle. C’est bien là ce qui compte, non ?

Alors, avant de se retrouver pour de nouvelles aventures, avant de reprendre ma plume un peu plus fidèlement que ces derniers temps, je vais en toute simplicité souhaiter à mes lecteurs de très joyeuses fêtes de fin d’année, en toute simplicité. Ce sera tout pour cette année, fermez le rideau ! A moins que… ?!

Posté par riton72 à 23:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    A moins que quoi???
    Elle avait quoi Espoir?

    ♥ Joyeuses fêtes les z'amoureux ♥

    Rendez-vous le 1er pour fêter Noël dans la famille Originale!

    Posté par *Fred*, 23 décembre 2009 à 09:14
  • Joyeux Noël à Reims et comme dit la sardine rv le 1er! Z'avez remarqué qu'avant on faisait déjà pas Noël le 25 mais plutôt le 26, cette année c'est le 1er...je pense qu'à ce rythme là chez les Davoine on va fêter Noël en juillet!!!
    Quelle famille!

    Posté par Justine, 23 décembre 2009 à 20:28

Poster un commentaire