Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

10 avril 2010

Temps pis !

Cling, Cling,Cling… Jackpot ! Les vacances sont bel et bien au rendez-vous ! Je peux dire sans trop de difficulté que la ligne droite menant vers le printemps n’aura pas été de tout repos, particulièrement rythmée et intense. Pas forcément longue en soi, le temps passe à une vitesse folle… C’est bien là le drame de l’être humain. C’est que s’il est une chose qu’il ne peut absolument pas saisir, c’est le temps. Quoique le plus grand drame encore c’est qu’il soit justement conscient qu’il est insaisissable ! L’essence même des deux... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 janvier 2010

L'ode conditionnelle

Si tu étais parfum, tu serais la douceur de la vanille,Si tu étais fleur, tu serais l’élégance de la rose, Si tu étais couleur, tu serais la passion du rouge,Si tu étais fruit, tu serais le goût tendre de la framboise,Si tu étais peinture, tu serais le Nu bleu de Matisse,Si tu étais sculpture, tu serais la Camille Claudel de Rodin, Si tu étais musique, tu serais Ma gonzesse de Renaud,Si tu étais poésie, tu serais l’Elsa d’Aragon, Mais tu n’es pas seulement fleur, poésie et tout à la fois, tu es bien plus ; Tu es toi, le trésor... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 16:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 août 2009

Nous étions jeunes et insouciants

En ces jours de très forte chaleur, une petite page littéraire s’impose. Non, pas de la grande littérature mais une autobiographie pour laquelle je ne regrette pas d’avoir craqué, un peu sur un coup de tête dans le magasin.A vrai dire, peu après la fin du Tour de France j’étais encore dans l’évènement pour être tenté par ce bouquin de Laurent Fignon. Ce n’est pourtant pas ma génération et je n’ai aucun souvenir de Fignon sur un vélo, et pourtant… A croire que j’aime les sportifs du passé. Alors pourquoi ce choix ?Tout d’abord parce... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2009

L'heure des présentations

Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter quelqu’un. Il est né il y a deux ans maintenant, de mon imagination. C’est un autre mais aussi un peu moi-même. Il n’est que mots, textes et récits. Son image est fausse, c’est une simple représentation. Ce quelqu’un c’est Jules Lair - je vous laisse comprendre le pourquoi de ce nom.Jules Lair, c’est un entraîneur, un grand passionné de football bien sûr. Il est la face cachée d’un jeu, une sorte de jeu de rôles. Comme je l’ai dit plus haut, parfois il est moi, parfois il est tout autre.... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 22:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2009

A bas l'arbitre

Voici un livre que ma merveille m’a offert le mois dernier. Je me suis plongé dedans cette semaine pour finalement l’avaler rapidement ! Et je ne regrette pas une seconde d’y avoir consacré quelques heures… Qu’on se le dise d’entrée, après avoir lu cet ouvrage, plus jamais je ne regarderai un arbitre de football de la même façon. Et on ne peut pas vraiment dire que ce soit à leur avantage. Je me souviens de Bruno Derrien comme d’un arbitre que j’ai connu très tôt via le petit écran. Il faisait partie du paysage du football de ma... [Lire la suite]
Posté par riton72 à 14:17 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,