Un pion sur la planète

Ou extraits d'une vie singulière

13 septembre 2005

(2) TFC - MUC72 : le match !

22634174119.55 : coup de fil de Pinpin ! Il n'a pas pu entrer dans le parcage, la sécu ne veut pas le laisser passer... Rescousse du riton (lol les grands mots) pour prouver qu'il est bien l'un des notres, et enfin les barrières s'ouvrent sur son passage ! Ca s'appelle faire connaissance en speed !

19.57 : Plus rien ne nous arrêtera, tout est en place, et c'est parti... J'admire le Stadium, quel pied un stade comme ça, j'imagine même pas s'il était plein... Des écrans géants avec ralentis de quelques actions, pas de grillages gênants, une visibilité vraiment pas mal, et un toit ! Ouh ça donne envie !

20.00 : Entrée des joueurs, le parcage se déchaîne, et nos voix s'unissent pour porter les notres vers la victoire. J'ai vraiment le sentiment que l'on peut se faire entendre... Le coup d'envoi est donné. Pas trop le temps de stresser, puisque que douze minutes plus tard le fainéant de parisien (là ça calme...) ouvre la marque pour le MUC !! La fête est lancée. Et pourtant on sent que Toulouse peut revenir à tout moment.

20.25 : Les Manceaux ont déjà récolté trois cartons jaunes, méfiance... Pelé est impeccable dans ses buts.

20.45 : Je passe outre la bêtise de certains... L'arbitre siffle la mi-temps, sur ce score de 1-0. Assurément, on peut vraiment l'emporter...

Vient donc le moment de se rassasier, un joli casse-croûte dans une belle boîte violette, miam ! (3€ la bête). Un peu de temps pour papoter avec l'ami Pinpin, et un coup de fil au père yoyotte, occupé à d'autres parties sportives...

21.00 : Ca repart... pas le temps d'achever le sandwich que ma crainte se confirme... Rouge pour Basa, on terminera à dix. Sur le coup franc qui suit, énorme silence, je le voyais vraiment dedans, quelle peur !

S'en suivent quarante minutes d'une solidarité incroyable, avec un Pelé imbattable (et un poil de baraka!). Un Fischer qui se substitue à merveille à Basa, et Hantz qui tente Fanchone en pointe, puisque Tulio puis Lucau sont sortis.

21.40 : La délivrance ! Fanchone avait déjà prévenu sur un contre quelques minutes auparavant. Et là, plein d'altruisme, il donne un caviar à Hautcoeur, qui vient partager sa joie au pied du parcage ! Que c'est beau, merveilleux, incroyable...

21.50 : Fin du match... Délire, les supporters toulousains se sont peu à peu éteints, et nos joueurs viennent communier avec nous. Les comptes sont vite faits, oui c'est vrai, à cette heure le MUC pointe troisième de Ligue1, derrière Lyon et Paris, excusez du peu !

Puis vient ce qui sera pour moi le clou de cette soirée. Les applaudissements des supporters Toulousains du virage ouest. Une reconnaissance, et un fair-play admirable. Echange d'écharpes, et même de maillots ! Les amis, vous serez accueillis chaleureusement à Bollée, pour moi c'est clair.

22.00 : Sortie du parcage... Et l'orage éclate, comme pour saluer ce coup de tonnerre qui fermera le clapet de tous les détracteurs du MUC ! Au bas des escaliers, à nouveau des supporters Toulousains nous applaudissent, vraiment Merci à eux, admirable. Puis nous repartons... Le coeur léger !

Posté par riton72 à 00:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire